LE must

Percée des produits de l’érable chez la Reine

C’est à l’occasion de la Fête de l’érable 2017 que Les Produits d’érable du Québec ont célébré le bilan positif des exportations d’érable au Royaume-Uni. Cet événement annuel qui donne le coup d’envoi à la nouvelle saison de l’érable a démontré l’engouement de l’or sucré chez les Britanniques. 

Les résultats entourant la percée des produits de l’érable sont probants: il faut dire qu’ils sont en hausse de 36 % en 2015 par rapport à l’année précédente. Des résultats  qui font état des efforts menés conjointement par la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) et le Conseil de l’industrie de l’érable.

« Les statistiques font état d’une réelle invasion des produits d’érable dans le paysage britannique, souligne Serge Beaulieu, président de
la FPAQ. On constate que de plus en plus de Britanniques adoptent nos produits, le sirop d’érable étant le plus populaire. Or, ce n’est
qu’une question de temps avant que d’autres produits comme l’eau d’érable, le sucre d’érable et le beurre d’érable ne gagnent en
popularité. »

Comment expliquer un tel engouement? Eliott Levasseur, président du Conseil de l’industrie de l’érable, fait un parrallèle avec l’histoire du Canada et des traditions culinaires qui sont liées entre les deux pays. «Les Britanniques reconnaissent l’érable non seulement comme un produit
de qualité, mais comme un symbole du patrimoine canadien, porteur de tradition et de culture. Cette reconnaissance représente un
atout certain pour nos exportations. »

Quelques chiffres:

– 94% des produits d’érable canadiens exportés au Royaume-Uni en 2015 provenaient du Québec, soit 4 730 000 livres.
– Au Royaume-Uni, plus de 12 300 commerces proposent des produits d’érable.
– L’érable est le premier produit étranger à accéder à la Royal Academy of Culinary Arts. 

 

Un souper gastronomique revisant les traditions

Conçu par le chef anglais Nathan Eades, du restaurant étoilé Simpsons, à Birmingham, au Royaume-Uni, le menu créé pour la Fête de l’érable
souhaitait revisiter la tradition centenaire connue sous le nom de High Tea tout en réservant une place de choix à l’érable:

« Je suis déjà venu travailler au pays et c’est ici que j’ai découvert l’érable. Le goût et la polyvalence des produits d’érable m’ont plu instantanément, raconte le chef cuisinier. Cela fait quelques années déjà que la popularité de l’érable se fait sentir de façon croissante au Royaume-Uni. Le consommateur découvre que l’érable, c’est beaucoup plus que du sirop sur des crêpes! »

Saumon sauvage biologique fumé à l’érable, Poulet Reine Elizabeth accompagné d’un bouillon de poulet avec julienne de champignons marinés au vinaigre d’érable, Longe de cerf rouge de Boileau cuite aux parfums d’érable et accompagnée de chou farci au gibier… C’est sans compter le dessert, signé le Créatif de l’érable Yves Lévesque, chef pâtissier et propriétaire de Dansereau Traiteur, qui a clos le repas avec une Charlotte aux fruits confits au whisky, caramel au beurre et à l’érable. Un thé vert à l’érable a été servi pour terminer le tout.

Le concept de la Fête de l’érable 2017 désirait marquer le rayonnement de l’érable au niveau du marché anglais. Pour plus d’information sur l’événement et la FPAQ: jaimelerable.ca

Ajouter un commentaire

Abonnement à l'infolettre