LE must

Des sorbets sans sucre ajouté et sans sorbetière !

Des sorbets santé ? LE must a cherché, testé… et finalement vous prouve que c’est réalisable avec trois recettes exquises! Petit délice de la saison estivale, les sorbets sont une excellente manière de faire déguster des fruits à vos enfants. Le hic, c’est que la plupart des marques disponibles sur le  marché contiennent beaucoup de sucre ajouté. On vous propose de concocter vous-même des sorbets sans sucre ou avec des additifs naturels (comme du jus de pomme). Le plus beau dans tout cela, c’est que vous n’avez pas besoin de sorbetière, un robot suffit ! | Par Sophie Suraniti

La première technique consiste à ajouter un œuf battu à la préparation de fruits. Ce liant naturel empêche les cristaux de se former dans le sorbet et lui donne ainsi une texture beaucoup plus souple (voir les recettes de supersorbet aux bleuets et melon miel ainsi qu’à la mangue).

Quant à ceux qui auraient des intolérances aux œufs, suivraient un régime de type végétalien ou auraient tout simplement envie de tester et découvrir un autre type de liant, la deuxième technique proposée, toujours au robot culinaire, utilise cette fois de l’agar-agar (voir la recette de supersorbet fraises-vanille). Notez que toutes les recettes sont à base de fruits congelés. Si vous préférez employer des fruits frais (et non des fruits surgelés du commerce), coupez-les en dés, déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laissez-les au congélateur environ 3 heures.

À SAVOIR
L’agar-agar est un gélifiant végétal 100 % naturel issu d’une petite algue rouge. Il est généralement vendu sous forme de poudre ou en flocons dans les épiceries asiatiques et les boutiques de santé naturelle.

POUR UNE PRÉSENTATION « CITRON GIVRÉ » !
Cette présentation inspirée d’un classique de la cuisine française ravira les enfants, en plus de maintenir le sorbet au froid. En voici la technique : brosser les citrons sous l’eau froide. Bien les essuyer. Trancher légèrement leur base pour qu’ils tiennent debout. Dans la partie supérieure, couper un chapeau d’environ 2,5 cm (1 po). Les évider complètement avec une cuiller sans oublier de retirer les petites membranes blanches. Remplir chaque citron de sorbet. Couvrir du chapeau et placer au congélateur.

GRANITÉ MINUTE
Pour un granité minute : faire chauffer du jus de fruits (choisir parmi les plus sucrés), y faire  fondre de la gélatine en poudre (1 sachet suffit pour 2 tasses de jus) et verser le mélange dans un plat en pyrex que vous mettrez au congélateur. Autre technique minute : passer le quart d’un melon d’eau au robot. Y ajouter 1/2 tasse de jus. Et hop au congélo ! Vous voilà pourvus de desserts pour la semaine ! Pour ce qui est de gratter le granité à la fourchette, n’ayez crainte, les enfants s’acquitteront de cette tâche avec plaisir !

UN BAR À GARNITURES POUR LES FÊTES D’ÉTÉ
Voici quelques idées pour accompagner vos sorbets maison : des fruits frais coupés (bananes, fraises, poires, pommes arrosées d’un peu de jus de citron pour éviter le brunissement) servis dans des coupelles ou en minibrochettes, des biscuits de différentes formes (cigarettes, langues de chat, tuiles… ), des coulis de fruits, du chocolat noir ou blanc ou un mélange des deux râpé grossièrement, des flocons d’érable, des fruits secs, des noix et amandes caramélisées, des jujubes, etc. Penser à présenter toutes ces garnitures en formule buffet… (presque) à volonté !

SUR LA ROUTE DU SORBET
Le sorbet a pour origine les pays chauds ! Étonnante et passionnante histoire de cette boisson rafraîchissante – « sorba » en grec traduit par « sharbet » en arabe – née au Maroc et rapportée d’abord en Espagne puis en Europe à l’époque de Catherine de Médicis. Comme il n’y avait aucun moyen de fabriquer de la glace, on allait la chercher en montagne (le Toubkal dans l’Atlas marocain culmine à plus de 4100 m !) puis on la combinait avec du miel et des fruits.

Ajouter un commentaire

Abonnement à l'infolettre