LE must

Poitrine de dindon avec pruneaux et safran, style tajine

Préparation : 15 min |Repos : 30 min | Cuisson : 30 min |  Portions : 4

Ingrédients

1 demi-poitrine de dindon du Québec désossée et sans peau, coupée en cubes de 5 cm (2 po)
2 oignons émincés
1 courgette tranchée
15 ml (1 c. à s.) d’huile d’olive
Sel et poivre
5 à 10 ml (1 à 2 c. à t.) de cannelle en poudre
3 ml (1/2 c. à t.) de chacun: cumin, coriandre et safran
5 ml (1 c. à t.) de gingembre frais, râpé
500 ml (2 t.) de bouillon de poulet
30 ml (2 c. à s.) de miel
250 ml (1 t.) de pruneaux
250 ml (1 t.) d’amandes entières, grillées

Préparation

Faire suer les oignons quelques minutes dans l’huile d’olive. Ajouter la poitrine de dindon. Saler et poivrer. Ajouter les épices et le gingembre et laisser cuire cinq minutes. Mouiller avec le bouillon de poulet. Ajouter la courgette. Porter à ébullition et laisser mijoter à couvert pendant 20 minutes.

Ajouter le miel, les pruneaux et les amandes. Laisser réduire deux minutes. Rectifier l’assaisonnement. Servir dans un bol de service ou dans un tajine.

Accompagner de boulgour et de menthe fraîche.

Note : Le boulgour est un grain de blé dont le son a été retiré. Il est trempé, cuit à la vapeur, séché puis concassé plus ou moins grossièrement. Il peut être fabriqué à partir de différentes variétés de blé alors que le couscous est issu de la semoule de blé dur uniquement. On le trouve dans la plupart des épiceries.

2 de commentaires

Abonnement à l'infolettre