LE must

Les Olympiques du vin

Après les olympiques dans le domaine sportif, suivront les olympiques du vin qui se tiendront pour la première fois à Montréal cette année avec le Concours du Meilleur Sommelier des Amériques. Plus d’une vingtaine de participants dont deux qui vont représenter le Québec, issus de l’élite de la sommellerie internationale se réuniront dans la métropole du 21 au 24 mai prochain dans le but de remporter ce titre convoité.

Cette compétition de vin font rayonner le savoir-faire de sommeliers originaires de différents pays des Amériques. Les différentes épreuves théoriques et pratiques se dérouleront dans divers endroits à Montréal se culminant par une finale en théâtre ouverte au public, alors qu’un souper gala clôturera la cinquième édition du concours, en dévoilant les différents lauréats. Une série de dîners, soupers et séminaires, dont certains seront ouverts au grand public, complèteront la programmation de cette compétition. Les détails des événements ainsi que les billets seront disponibles prochainement sur meilleursommelier.ca.

Deux Québécois pour représenter le Canada
Les deux candidats qui représenteront le Canada au Concours en mai sont Québécois. Il s’agit de Carl Villeneuve-Lepage du restaurant montréalais Toqué! et de Pier-Alexis Soulière Master Sommelier. Tous deux détiennent respectivement les titres de meilleur sommelier du Canada 2017 et de meilleur sommelier du Québec 2017.

« Ce concours est une chance inouïe de rencontrer et voir à l’œuvre la crème de la crème de la sommellerie, d’apprécier l’expertise des meilleurs acteurs du domaine et de faire des rencontres exceptionnelles. C’est un spectacle enlevant qui se déroule devant les experts de l’industrie et en partie devant public, puisque certaines épreuves du Concours seront ouvertes à tous pour y assister. C’est de la haute voltige! », souligne Élyse Lambert, Master Sommelier, porte-parole du Concours, récipiendaire du Concours du Meilleur Sommelier des Amériques en 2009 et 5e Meilleur Sommelier du Monde en 2016.

À propos des Concours Continentaux
Depuis 2007, cette initiative triennale de l’ASI et des 58 pays membres fait rayonner l’industrie du vin aux quatre coins du globe, tout en déterminant les prochains candidats du Concours du Meilleur Sommelier du Monde. Ce sont les Québécoises Élyse Lambert et Véronique Rivest qui ont remporté deux des quatre concours américains passés, en 2009 et 2011. Le Québecois Ghislain Caron avait été le premier de tous, en 2004, alors que le Concours s’appellait « Trophée Ruinart des Amériques ».

Source: Communiqué 

Ajouter un commentaire

Abonnement à l'infolettre