LE must

Des oeufs biologiques, coûte que coûte

Les Oeufs d'Orléans

Quand on pense à l’Ile d’Orléans, on pense généralement aux fermes maraîchères et aux champs de fraises. Mais saviez-vous qu’on y trouve également des fermes avicoles ?

C’est d’abord à cause du quota auquel il avait accès que Bruno Gosselin s’est tourné vers la production d’oeufs biologiques pour son entreprise Les oeufs d’Orléans, mais bien vite, il y a également trouvé de nombreux avantages qui l’ont conforté dans sa décision. Récipiendaires du Programme d’aide au démarrage de nouveaux producteurs d’oeufs de la Fédération des producteurs d’oeufs du Québec en 2016, Bruno et sa femme, Annie, chouchoutent leurs poules avec grand soin et beaucoup d’énergie depuis tout juste six mois.

Une production biologique comporte évidemment quelques défis, notamment en ce qui a trait à la gestion de la ponte et des interactions entre les poules, puisque celles-ci doivent obligatoirement évoluer en liberté. Il faut également s’approvisionner en grains biologiques, ce qui implique que l’alimentation des précieuses poules de M. Gosselin demande une attention plus particulière. Ces différentes contraintes ne freinent pourtant aucunement l’enthousiasme de Bruno Gosselin. Au contraire, il ne voit que du positif dans cette décision d’avoir choisi le biologique. « J’apprécie le contact avec mes poules et je me sens plus près de l’animal et de la nature en procédant comme nous le faisons. De plus, les impacts de cette façon de faire vont au-delà de ceux expérimentés sur ma propre production », affirme Bruno. Pour lui, c’est un choix qui permet d’encourager les producteurs biologiques de toutes sortes, notamment de maïs, et qui entraîne de surcroît des effets positifs sur l’environnement. Pour ce producteur avicole, il est indéniable que tout le monde y gagne.

Lors de votre passage dans la Capitale-Nationale, n’hésitez pas à vous y arrêter pour acheter vos oeufs frais !

Les Oeufs d’Orléans
651, route des Prêtres, Ile d’Orléans

Ce texte a été écrit en collaboration avec la Fédération des producteurs d’oeufs du Québec.

Ajouter un commentaire

Abonnement à l'infolettre