LE must

Le goût sucré de la bonne action

Le Miel de Bonneau

Depuis cinq ans déjà, l’entreprise Alvéole accompagne l’Accueil Bonneau dans un programme de réinsertion sociale novateur : Le miel de Bonneau. Aperçu d’une initiative sucrée! | Par Mathilde Condrain-Morel

Le miel de Bonneau, c’est un projet  visant le développement d’habiletés professionnelles et sociales par l’apprentissage et la pratique de l’apiculture urbaine. Chaque saison, grâce à l’accompagnement d’Alvéole, dix hommes ayant recours aux services de l’Accueil Bonneau s’occupent de plus de 70 ruches, réparties à travers le Grand Montréal. Ils sont impliqués de l’installation des ruches à la vente du miel.

Le Miel de Bonneau

Une douce réinsertion sociale
La force du projet, c’est d’être un levier social bien réel, puisqu’il permet à ces hommes de développer leurs compétences professionnelles et leurs habiletés sociales tout en leur apportant un sentiment d’accomplissement et de valorisation. Il s’agit d’une façon concrète de se réinsérer dans la société. D’ailleurs, suivant son implication dans le projet en 2017, l’un des apprentis apiculteurs a été embauché par Alvéole.

En prenant soin de 72 ruches en ville et aux alentours, les gars contribuent à faire de Montréal l’une des villes les plus dynamiques en agriculture urbaine au monde. Ce mouvement contribue à transformer les villes en oasis pour les pollinisateurs et représente un tremplin pour la conscientisation à l’importance des abeilles, surtout parce que le tiers de notre alimentation dépend de leur pollinisation

Alexandre McLean, cofondateur d’Alvéole, ne peut donc qu’exprimer sa gratitude face à un projet qui lui tient à coeur. Tout au long de la saison, son entreprise forme et encadre les apprentis apiculteurs, de l’entretien des ruches, réparties sur les toits des partenaires et de l’organisme, à la fabrication du miel. Le fruit de ce travail s’échelonnant tout l’été pourra être récolté à l’automne,  pour ensuite être vendu chez Métro. Vous pourrez également découvrir ce produit aux attributs sociaux indéniables à travers les créations culinaires d’artisans montréalais en octobre, lors du Mois du Miel de Bonneau.

Une mielleuse distinction
Le Miel de BonneauDéjà parrain de l’atelier d’art de l’Accueil Bonneau, l’artiste Marc Séguin fera la création d’une illustration qui sera dévoilée au mois d’octobre seulement et que vous pourrez admirer sur les pots du Miel de Bonneau. C’est dire que ce miel est non seulement bon, il est beau aussi!

 

Crédit photo: Accueil Bonneau

1 commentaire

Abonnement à l'infolettre