LE must

Yummy Doh | Dans les petits pots, les meilleures idées!

Yummy Doh

Quand l’idée de commercialiser de la pâte à biscuits a germé en 2016, l’objectif de Danny Tronca, le créateur de Yummy Doh, était de fabriquer une pâte à biscuits et, à l’instar de ce qui se fait déjà pour la crème glacée, d’ouvrir des kiosques dans les centres commerciaux pour l’offrir à une clientèle friande de ce genre de gourmandise.

Mais très rapidement, constatant les coûts exorbitants de la location de l’espace et les besoins en main-d’oeuvre, Danny Tronca choisit alors d’abandonner son idée. « Le Centre Cadillac-Fairview et d’autres centres commerciaux étaient prêts à nous recevoir. On avait même fait les plans pour l’aménagement du kiosque. Mais toute mon expérience en restauration m’indiquait que c’était une aventure à hauts risques. »

Il rectifie le tir et se lance alors dans le développement d’un emballage pour faire découvrir son produit. Dans l’intervalle, le président, qui avait déjà créé des recettes de biscuits non végétaliens, rencontre au hasard d’un salon alimentaire son amie de longue date Mélanie Marchand, chef créatrice diplômée de l’ITHQ et artiste culinaire, et lui parle de son projet.

Mélanie Marchand : une précieuse alliée

Mélanie Marchand lui propose alors de développer des recettes végétaliennes. « Quand Danny m’a parlé de pâte à biscuits, je lui ai tout de suite suggéré une pâte végétalienne. Avant Yummy Doh, les pâtes à biscuits végétaliennes n’existaient pas sur le marché. Il y a un très grand intérêt pour les produits de boulangerie végétaliens. »

Une vague d’engouement pour la pâte à biscuits crue déferle littéralement chez nos voisins américains. Mais contrairement à Yummy Doh, elle n’est pas végétalienne.
«Et en plus de se manger crue, notre pâte peut être cuite. C’est ça qui nous a mis au monde. »

 Découvrez leur recette de sandwich de biscuit brownies 

Yummy Doh : une pâte à biscuits unique

Au Québec, une seule autre entreprise est présente dans le marché. Mais selon le président, le positionnement de Yummy Doh sur l’échiquier des pâtes à biscuits végétaliennes est unique. Ce qui constitue aussi un avantage de taille. « Outre la farine thermisée qui est chauffée pour enlever les sources de contamination, nos recettes contiennent des ingrédients que tout le monde connaît comme du vinaigre de cidre, des graines de lin, de la poudre de betteraves. »

Le président Danny Tronca ne cache pas ses ambitions d’exporter ses produits aux quatre coins de la planète au cours des prochaines années. Il est d’ailleurs en discussion avec quelques entreprises en Corée du Sud. « Nous voulons être présents partout dans le monde.

En rafales DANNY TRONCA

Ce qui vous motive le plus

Le challenge, le défi d’aller encore plus loin, c’est mon carburant dans la vie.

Un vrai leader, c’est

Quelqu’un de travaillant, d’inspirant qui est capable de montrer ses forces et de propager sa passion aux gens qui l’entourent.

Le succès, c’est

Commencer quelque chose et l’amener à la réalisation, c’est ça le succès.

Votre plus grande qualité en affaires

Mon habileté à entrer en relation avec les gens.

Ajouter un commentaire

Abonnement Infolettre