LE must

5 idées à déguster autour du feu de camp cet automne

Bien que la fraîche de l’automne se fasse désormais sentir lorsque le soleil se couche (de plus en plus tôt!) et que les soirées soient de plus en plus propices aux petites laines, les veillées entre amis autour d’un feu sont encore de mise. Pourquoi ne pas profiter de ce moment convivial en prenant un verre tout en préparant des collations décadentes?

En se dotant d’une branche, d’une tige de métal, de papier d’aluminium, d’une poêle en fonte et de quelques ingrédients, vous pourriez pimper votre expérience gastronomique qui se limitait peut-être à des guimauves (brûlées) ou des saucisses (calcinées!).

Banane surprise

Une recette facile à faire autour du feu s’impose à quiconque aiment les bananes et le chocolat. Faites simplement une incision sur la longueur au centre d’une banane non épluchée. Ensuite, ajoutez-y des carrés de votre chocolat préféré. Enveloppez-le tout de papier d’aluminium et déposez le tout sur la braise pendant une douzaine de minutes. Plaisir en bouche assuré. Pour rendre le tout plus décadent, ajoutez-y à votre goût des arachides, des pacanes ou de la noix de coco râpée !

Nachos sur le gril

Pourquoi ne pas profiter pleinement d’être en copains en préparant un plat à partager? Les nachos se révèlent le plat par excellence à faire cuire au-dessus de la flamme. En utilisant une poêle en fonte, vous n’aurez pas besoin de réinventer une recette qui demande des aliments de base (croustilles de maïs, fromage, salsa). Ensuite, ont peut ajouter des ingrédients selon vos goûts et ce qui trouve dans votre garde-manger. Toutefois, l’expérience de déguster ce plat chaud à la brunante renouvèlera à jamais une expérience gustative.

S’Mores déconstruits

Si on est rendu au dessert et qu’on est amateur de S’Mores, il est possible d’en faire une version digne d’aller se confesser pour excès de gourmandise. An fond d’un poêlon, on couvre de chocolat (pourquoi ne pas encourager une entreprise locale et y mettre une fondue au chocolat de Chocolat Favoris ?). Puis, on recouvre de guimauves, puis de chapelures de biscuits Graham. On peut y saupoudrer de la cannelle si l’on veut avant de couvrir le tout de papier d’aluminium. Enfin, on laisse sur le feu jusqu’à ce que le tout soit bien fondant. On se sert de biscuits Graham comme spatule pour goûter et surtout, racler le fond du poêlon ! Pour y ajouter un peu de fraîcheur, on pourra y ajouter de petits fruits une fois le poêlon retiré du feu.

Le cornet qui ne fond pas

Un petit cornet pour finir la soirée? Ce n’est pas parce la crèmerie du coin est fermée et parce qu’on se trouve autour d’un feu de camp qu’il n’est pas possible de se concocter un cornet, au contraire. Pour se faire, remplissez l’intérieur d’un cornet gaufré de guimauves. Ensuite, ajoutez-y du caramel, du chocolat, des fruits, des cachou, des arachides ou de la noix de coco râpée. Puis, laissez cuire le tout sur la braise dans du papier aluminium pendant quelques minutes. Délicieux… et ne coulera pas !

L’éternelle saucisse

Puisque nous avons tout de même intégré la guimauve dans nos propositions précédentes, il aurait été injuste d’éliminer complètement la saucisse de nos propositions, elle qui accompagne les feux de camp depuis bien avant nos grands-parents. Si on exclut la traditionnelle saucisse à hot dog, Il est possible de perfectionner son expérience en utilisant simplement des saucisses artisanales (que vous aurez préalablement précuites), que vous pourrez aussi couper en deux en y déposant du fromage La Raclette de Potneuf pour le faire fondre au-dessus du feu ou encore en l’enroulant de pate de type Pillsbury. Vous pourrez même lui donner un goût sucré si vous mélanger à cette pâte du sucre brun, de la cannelle ou des pépites de chocolat.

 

 

Ajouter un commentaire

Nouveautés

Abonnement Infolettre