LE must

Dites oui au whisky!

Le whisky n’est pas toujours très facile d’accès. Sa force alcoolique, son caractère et ses arômes souvent boisés et épicés en font un spiritueux parfois boudé par les moins aventureux. Et si vous disiez oui au whiksy? | Par Mathilde Condrain-Morel

Ouvrez vos horizons et faites changement des cocktails habituels en pénétrant dans l’univers du whisky ! Ce spiritueux polyvalent gagne à être intégré à vos soirées. Pourquoi ne pas permettre à vos invités de l’apprivoiser en planifiant une dégustation à la maison?

Bien que les Écossais et les Irlandais se disputent encore la paternité du whisky original, on s’entend pour qualifier le whisky d’eau-de-vie fabriquée par distillation de céréales, maltées ou non. Ce qu’on retrouve généralement sur le marché est un mélange de whisky de grain et de whisky de malt. Plus le whisky est de qualité et moins il contient de whisky de grain, qui a moindre goût. Pour un produit plus haut de gamme, il est préférable de choisir un whisky single malt, fait à 100 % d’orge maltée et ne provenant que d’une seule distillerie.

Whisky

Spiritueux d’ici
Malheureusement, il y a encore peu de whiskys produits au Québec, mais Maison Sivo fait figure de pionnier dans le domaine. Le producteur offre trois whiskys différents : Le Rye, Le Single Malt et Le Rebel, moonshine du Rye. La Distillerie du St. Laurent offre également son Moonshine, un whisky blanc de maïs. De plus, un nouveau joueur se lancera également dans la mêlée dès l’an prochain ! En effet, Grand Dérangement, une toute nouvelle microdistillerie située dans la région de Lanaudière, proposera un whisky single malt parmi ses produits. Bien que limitée, l’offre de whiskys québécois permet amplement d’organiser une dégustation 100 % québécoise et de faire la découverte de produits de qualité et bien de chez nous!

Dégustation de whiskys 101
Pour bien apprécier tous les arômes de votre whisky, deux façons de faire sont généralement recommandées pour le déguster :

  • Neat – simplement versé dans un verre de type old fashioned.
  • Allongé avec quelques gouttes d’eau, de la même température que votre alcool. Il est déconseillé de le servir avec des glaçons, puisque le choc thermique dénaturera les arômes.

Sélectionnez plusieurs types de whiskys afin de découvrir celui que vous préférez :

  • Scotch : whisky écossais vieilli au moins 3 ans en fûts de chêne.
  • Whisky single malt : fait d’orge maltée à 100 % et provenant d’une seule distillerie.
  • Bourbon : American whiskey fait à partir de maïs (généralement entre 65 et 75 %). Il doit être vieilli au moins deux ans pour porter l’appellation Straight Bourbon.
  • Rye canadien : généralement fait à partir de seigle, comme c’était originalement le cas, mais peut être à base d’autres céréales. Doit être produit et vieilli en sol canadien, dans des fûts de bois, pour une période d’au moins 3 ans.

Une fois que vous avez versé une petite quantité de whisky dans votre verre, prenez le temps d’observer le liquide et de le humer pour en dégager les arômes. Prenez ensuite une petite gorgée et faites-la tourner dans votre bouche, comme vous le feriez pour déguster un vin. Une dégustation devrait se composer en trois phases : visuelle, olfactive et gustative. Amusez-vous par la suite à discuter de vos observations avec vos invités et comparez les découvertes de chacun. Rappelez-vous : il n’y a pas de mauvaise réponse, on garde l’esprit ouvert et on se fait confiance !

Ajouter un commentaire

Abonnement à l'infolettre