LE must

La betterave : un rayon de soleil d’automne

Photo: Virginie Gosselin

Il existe de ces aliments presque parfaits, si l’on peut dire. La betterave en est un. Unique de par sa couleur et ses saveurs, ce légume racine polyvalent enjolive à merveille les plats. Il est un bon allié de notre santé, surtout à cette période de l’année. | Par Charline-Ève Pilon

La betterave ajoute une touche vitaminée car en plus d’être jolie et bonne au goût, elle est reconnue pour ses multiples nutriments. C’est l’un des légumes possédant le plus grand pouvoir antioxydant. De plus, il est une excellente source de vitamines A, B, C, E et K, en plus d’être riche en calcium et en fer.

Bien que la betterave rouge soit la plus connue, elle se décline également en plusieurs autres variétés dont la jaune et la blanche. Cette dernière est notamment utilisée pour la fabrication de sucre. On l’appelle d’ailleurs la « betterave à sucre. » La betterave rouge, avec sa couleur très prononcée, est utilisée notamment en industrie pour fabriquer des colorants. En raison de son côté polyvalent, on l’utilise dans les soupes et potages, dans les chutneys et marinades, dans les salades, dans les plats chauds ainsi que dans les desserts.

Betterave à l’année
Les betteraves se conservent très bien et on peut donc en trouver presque toute l’année. Elles sont par ailleurs fraichement cueillies entre les mois de mai à septembre. Pour les garder le plus longtemps possible, il est préférable de garder une partie de leurs tiges, pour éviter qu’elles ne s’assèchent. Elles peuvent se conserver de dix jours à deux semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur, dans un sac en papier. Les betteraves cuites et tranchées peuvent être conservées au réfrigérateur pendant plusieurs semaines, dans du vinaigre ou de l’huile.

Cuite ou crue?
Les betteraves peuvent se manger crues ou cuites, froides ou chaudes. On les épluche, puis on les râpe ou on les coupe en tranches très fines pour les ajouter à une salade.

On peut cuire les betteraves dans l’eau bouillante, à la vapeur, à la poêle, au four (enveloppées individuellement dans du papier d’aluminium), etc. Il faut les laver avant la cuisson, mais ne pas les peler ou enlever la tige pour conserver un maximum de nutriments durant la cuisson. Lorsqu’elles sont cuites, leur peau est plus facile à enlever.

Trucs et astuces
Quelle que soit la méthode de cuisson utilisée, il est recommandé de faire cuire la betterave avec la peau pour maximiser la conservation de ses nutriments. Elle se pèle d’ailleurs beaucoup plus facilement lorsqu’elle est cuite.

La meilleure façon d’éviter d’avoir les mains rouges est de porter des gants lorsque vous manipulez des betteraves. Si vos mains sont tachées, il suffit de les frotter avec un mélange de jus de citron et de sel, puis de les nettoyer à l’eau savonneuse.

Pour conserver la couleur éclatante de la betterave, il faut ajouter un aliment acide qui aidera à fixer la couleur, que ce soit un vinaigre ou un jus d’agrume. Si vous ajoutez du sel, évitez de le faire en début de cuisson pour réduire la décoloration du légume.

Les feuilles ou fanes de betteraves se consomment également. Il est possible de les intégrer crues à une salade, ou de les faire cuire comme on le ferait avec des épinards.

Recette

Chips de betteraves

Préparation : 10 min | Repos : 20 min | Cuisson : 50 min

Ingrédients

2 grosses betteraves (jaune et rouge) pelées et tranchées très minces (1/8 pouce d’épaisseur)
30 ml (2 c. à s.) d’huile d’olive
3 ml (1/2 c. à t.) de sel marin

Préparation / étapes

Préchauffer le four à 160 °C (325 °F).

Dans un bol, mélanger les betteraves rouges avec la moitié de l’huile et du sel et faire la même chose dans un autre bol avec les betteraves jaunes. Laisser reposer 20 minutes, puis les éponger et les déposer sur des plaques à biscuits tapissée de papier parchemin sans les superposer.

Cuire environ 50 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient bien asséchées. Vérifier en cours de cuisson qu’elles ne brûlent pas. Laisser refroidir sur une grille jusqu’à ce qu’elles deviennent croustillantes. Ajoutez un peu de fleur de sel pour assaisonner.

Ajouter un commentaire

Nouveautés

Abonnement Infolettre