LE must

Nouvelles à déguster

Nouvelles à déguster

Dans l’industrie, ce n’est pas les nouveautés qui manquent, surtout en automne! Survol de ce qui a attiré notre attention dernièrement. | Par Mathilde Condrain-Morel

Des moutardes pour les locavores

Maison OrphéeMaison Orphée, que l’on connaît bien pour ses huiles de qualité, vient tout juste de lancer quatre nouvelles moutardes faites de graines de moutarde cultivées et préparées au Canada. Elles sont offertes dans des contenants recyclables pratiques en plastique avec un manchon noir afin de les garder à l’abri de la lumière, optimisant ainsi leur conservation. Les nouveaux produits comprennent une moutarde de Dijon, une moutarde jaune au curcuma, une moutarde érable et Harissa et une moutarde au Raifort. De quoi combler les papilles avides de saveurs qui sortent de l’ordinaire.

 

L’Amérique du Nord se laisse charmer à l’italienne

Nouvelles à dégusterPas plus tard que la semaine passée, les restaurants Pacini inc. ont annoncé un important virage stratégique. En effet, l’entreprise vise à implanter plus de 200 restaurants à travers l’Amérique du Nord d’ici les dix prochaines années. Il s’agit d’une grande annonce pour ce fleuron québécois qui, après 40 ans d’existence, fait évoluer son identité, ses enseignes, son menu et son modèle d’affaires. Récemment, Pacini s’était implanté dans certaines chaînes hôtelières à travers le Canada et la stratégie a porté ses fruits. C’est d’ailleurs ce modèle d’affaires qui permettra l’ouverture massive de restaurants à travers l’Amérique du Nord. De meilleures pratiques en matière de nutrition et d’alimentation se reflètent dorénavant sur le menu et des changements sont attendus au niveau de l’ambiance et du design puisque tous les restaurants seront rénovés d’ici la fin 2019. On se retrouve au bar à pain?

Une gorgée pour moi, un coup de pouce pour l’environnement

Pour ajouter un peu de couleur à vos matins gris d’automne, les smoothies protéinés LOOP sont tout indiqués. Sachez que l’entreprise récupère les surplus de fruits et légumes d’IGA pour créer ces smoothies vendus exclusivement chez le marchand. En plus, pour chaque smoothie vendu, IGA s’engage à verser 0,25 $ à la Fondation David Suzuki. Les objectifs de ce partenariat sont ambitieux. En effet, pour la prochaine année, on vise le sauvetage de 38 tonnes de fruits et légumes, l’économie de 2,5 millions de litres d’eau, l’élimination de 30 tonnes d’émission de gaz à effet de serre et un don de 23 400 $ à la Fondation David Suzuki. C’est dire à quel point ces smoothies sont bons en tous points! Trois saveurs sont offertes et les protéines qu’ils contiennent sont biologiques et de source végétale.

 

Ajouter un commentaire

Abonnement Infolettre