LE must

Retrouver son bien-être en hiver

La saison froide est plus que jamais entamée. Chacune de nous doit veiller à son bien-être et opter pour des soins adaptés à ses propres besoins, tandis que le manque de lumière et d’énergie se fait sentir. Bonne nouvelle : il existe des trucs pour y arriver.

L’hiver, nous sommes plus sujettes à toutes sortes d’infections, conséquences d’un système immunitaire quelque peu affaibli. Heureusement, il existe des solutions accessibles et durables. En voici une liste anti-soucis, question de passer un hiver sans tracas.

1- Exit le bad hair day
On a toutes, à un moment ou un autre, vécu ce moment où les cheveux avaient l’air défraîchi à cause du changement de température, du chauffage et du port de la tuque. On observe aussi les ongles et la peau qui s’assèchent. Inutile de s’alarmer : en buvant beaucoup d’eau et en faisant une grande place aux fruits, aux légumes, aux légumineuses ainsi qu’au poisson, aux amandes et au soya, on retrouve rapidement son hydratation corporelle.

Mettons toutes les chances de notre côté en utilisant le produit Feminex Cheveux, peau et ongles sains, fait notamment de vitamine E et de biotine. « C’est une façon de donner un petit coup de pouce à notre corps au quotidien », explique Julie Séguin, chef en R et D chez Adrien Gagnon et microbiologiste de formation.

2- Finie la mine basse
Oui, il fait froid et ce n’est pas rare d’avoir comme seule envie de se coucher dans une grosse couverture pour y hiberner le reste de l’hiver. Ressentir une grande fatigue peut être normal, car notre corps combat le froid. Or, si elle se prolonge, elle est peut-être causée par un manque de fer. Saviez-vous qu’entre l’adolescence et la ménopause, une femme sur quatre souffre d’une carence en fer? Vous pouvez la prévenir en enrichissant votre assiette de viande rouge, d’œufs, de légumineuses, de légumes verts et de vitamine C pour en améliorer l’absorption.

Un supplément de fer sous forme liquide arrive en secours dans les moments les plus essentiels : «On le consomme de façon préventive et périodique, particulièrement lors des menstruations ou lors d’une grossesse », conseille Mme Séguin.

3- Plus de « fourmis » dans les jambes
Sortir de la maison demande un petit effort et on peut être moins active durant l’hiver. Nos jambes en ressentent les premiers effets. Si la rétention et l’enflure en témoignent, les fourmillements aussi. Pour diminuer ces désagréments, surveillez votre posture, évitez les talons trop hauts et les vêtements trop serrés, puis prenez le temps de bouger.

On peut aussi utiliser le produit Feminex Jambes en santé spécialement conçu pour les varices et l’insuffisance veineuse chronique. « On y retrouve du marronnier d’Inde, ainsi que des pépins de raisin. Tout est naturel dans ce produit qui travaille à réduire ces symptômes », explique la professionnelle.

4- Pied de nez aux infections urinaires
Les effets indésirables liés aux infections urinaires peuvent sembler familiers pour certaines. Rassurez-vous : vous n’êtes pas seules. Selon les statistiques, une femme sur deux vivra ces désagréments au cours de sa vie. Si en plus on ajoute le froid et un système immunitaire un peu moins alerte, ce type d’infection peut survenir plus souvent.

On évite les symptômes souvent bénins, mais incommodants, en buvant beaucoup d’eau, en prenant de la vitamine C et en intégrant à sa routine des capsules de canneberges à titre protecteur. « On les prend de façon préventive. Quatre semaines de prise de suppléments sont recommandées avant de voir les effets bénéfiques. »

Avec ces astuces, chacune de nous est maintenant prête à passer à travers l’hiver, bien informée!

Ajouter un commentaire

Abonnement Infolettre