LE must

Efficaces, les remèdes de grand-mère?

Des oignons crus dans les bas pour enrayer la fièvre, une andouille de porc sur la cheville pour réduire une enflure, quelques bouffées de fumée de pipe soufflées dans l’oreille pour soulager un mal d’oreille… les trucs de grands-mères sont aussi farfelus que nombreux. Tour d’horizon sur cinq remèdes afin de séparer le bon grain de l’ivraie. | Par Julie DesGroseilliers, Dt.P., nutritionniste

La mouche de moutarde
Selon grand-mère, pour soulager la toux et la congestion, il n’y a rien de mieux qu’un cataplasme appelé mouche de moutarde. Un mélange d’eau, de farine et de moutarde sèche déposé dans un linge mince, puis appliqué sur la poitrine ou le dos du malade. Panacée ou réalité ? Selon le pharmacien Éric Kamau, les graines de moutarde, une fois mélangées à l’eau, libèrent une substance (allyl isothiocyanate) aux propriétés antimicrobiennes, lacrymogènes et irritatives. « L’huile de moutarde est alors absorbée par la peau puis éliminée par les poumons. Ceci pourrait expliquer son usage comme décongestionnant des voies respiratoires1. » Comme beaucoup de produits naturels, « la conclusion scientifique quant à l’efficacité de ce cataplasme demeure mitigée puisque peu ou pas d’études fiables ont su prouver son efficacité. » Cela dit, il y a peu de risque connu à la mouche de moutarde à l’exception des risques de brûlures à la peau. Ainsi, n’appliquez le cataplasme qu’au plus 10 minutes.

L’huile de foie de morue
La croyance populaire veut que l’huile de foie de morue soit efficace pour contrer l’anémie et faire provision d’énergie avant l’hiver, en plus de favoriser la croissance. Selon le pharmacien Éric Kamau et la nutritionniste Johanne Vézina, ces histoires de grands-mères ne sont pas fondées scientifiquement. Cependant, les deux experts s’accordent pour dire que les huiles de poissons sont bénéfiques pour la santé, notamment pour le bien-être du cœur. « L’huile de foie de morue contient des oméga-3 (AEP et ADH), des acides gras essentiels reconnus pour aider à abaisser les triglycérides sanguins et la tension artérielle, deux facteurs de risques importants des maladies cardiovasculaires », souligne madame Vézina.

Qui plus est, l’huile de foie de morue se démarque des autres huiles par sa teneur élevée en vitamines A et D. Florence Gysel, homéopathe et naturopathe, est d’avis que ces caractéristiques sont fort intéressantes puisque « la vitamine D favorise l’assimilation du calcium, la vitamine A contribue au maintien d’une peau saine alors que les acides gras essentiels participent aux fonctions cognitives (ex. : mémoire, attention, raisonnement). » Comme une surdose de vitamine A et D est très toxique pour l’organisme, discutez avec un professionnel de la santé au préalable.

 

L’huile de ricin
La légende veut que l’huile de ricin soit efficace contre la constipation. « Employée couramment depuis des siècles en pharmacie, cette huile est effectivement utilisée oralement comme laxatif, voire même de façon topique (NDLR : sur la peau) comme émollient », explique M. Kamau. La dose recommandée pour la constipation, à court terme, est de 15 ml par jour. « Un usage au-delà d’une semaine ou à des doses supérieures à 60 ml par jour peut entraîner des effets secondaires graves tels qu’un débalancement des électrolytes1. » Comme c’est le cas pour les autres laxatifs stimulants, un usage à long terme peut rendre l’intestin « paresseux ». Selon la nutritionniste Johanne Vézina, « une alimentation riche en fibres, une bonne hydratation et la pratique régulière d’activités physiques représentent le meilleur trio pour combattre la constipation. »

 

Le clou de girofle
Grand-mère disait que le clou de girofle soulageait les maux de dents. Et bien, elle n’avait pas totalement tort ! En effet, le clou de girofle contient une huile essentielle nommée eugénol, une substance aux propriétés antiseptique, analgésiante et légèrement anesthésiante. D’ailleurs, l’eugénol est très utilisé par les dentistes. Cependant, il importe de savoir qu’il est très irritant. « Puisque les gencives ainsi que la muqueuse buccale sont des tissus délicats, le fait de placer directement un clou de girofle sur une dent en douleur peut occasionner des brûlures chimiques entrnant de vives douleurs. Il est donc peu conseillé d’utiliser le clou de girofle tel quel, pour soulager des douleurs dentaires », souligne la dentiste Marie-Christine Tremblay. La professionnelle recommande plutôt de consulter votre dentiste !

Le gingembre
Pour soulager les nausées reliées à la grossesse, mamie recommandait d’infuser une racine de gingembre dans l’eau chaude, puis de la sucrer avec du miel. Son instinct disait vrai ! Dès 1999, l’Organisation mondiale de la Santé reconnaît la pertinence d’employer la racine de gingembre pour prévenir les nausées et les vomissements associés à la grossesse2. Selon passeportsante.net, on suggère aux femmes enceintes 2 g (5 ml) de gingembre séché par jour. Elles peuvent croquer ou sucer une tranche de gingembre frais, ou se préparer une infusion avec du gingembre fraîchement râpé. À noter que 2 g de gingembre séché en poudre sont l’équivalent d’environ 10 g de gingembre frais (1 tranche d’environ 6 mm d’épaisseur).

 

Grog « casse-grippe »

  • 15 ml (1 c. à soupe) de miel
  • 1 citron frais, en jus
  • 60 ml (1/4 tasse) d’alcool fort (ex. : whisky, cognac, vodka)
  • 250 ml (1 tasse) de liquide chaud (ex. : eau, tisane, jus de pomme)

L’homéopathe française, Florence Gysel, qui réside maintenant au Québec, recommande ce vieux remède hérité de sa mère. Il favorise la transpiration, l’élimination des toxines et la baisse de la fièvre. Mélangez les ingrédients et avalez rapidement avant le coucher !

 

Julie Desgroseillers est l’auteure du livre Protéines qui sera en kiosque dès la fin septembre, elle est aussi porte-parole de la campagne J’aime 5 à 10 portions par jour.

1 commentaire

  • C’est réellement vrai pour la mouche de moutarde que ma mère nous faisait lorsque nous étions jeune. L’huile de ricin est aussi un anti-inflammatoire. Super pour les crises de foie avec une bouillotte chaude 20 minutes.
    Bonne chance pour votre livre

Abonnement Infolettre