LE must

La santé avec un grand A

Qu’ont en commun les mots rétinol, bêta-carotène et caroténoïdes? Ils portent tous aussi un autre nom, soit la vitamine A. Ce terme est générique pour différents composés ayant une structure et une activité similaires.

Il y a deux catégories majeures de vitamine A soit, soit préformée (donc issue de source animale ou synthétique) et les précurseurs végétaux (tel que le bêta-carotène). Pour cette deuxième catégorie, le corps doit faire une conversion avant de pouvoir l’utiliser comme vitamine A.

Un peu d’histoire 

1912 – Hopkins découvre une substance dans le lait qui est nécessaire à la croissance des rats.

1913 – Osborne et Mendel démontrent que ce facteur est liposoluble et présent dans d’autres gras.

1917 – McCollum démontre que cette substance, alors nommée vitamine A liposoluble, est nécessaire pour prévenir la xérophtalmie, une condition qui entraîne la perte plus ou moins complète de la vision.

1920 – Drummond renomme cette substance « vitamine A ».

1930 – Morre découvre que le carotène est un précurseur de la vitamine A.

1930 à 1937 – Karrer et son équipe isolent la vitamine A et la synthétisent en laboratoire.

1935 – Wald rapporte que le pourpre rétinien (ou rhodopsine) un pigment responsable de la sensibilité de l’œil à la lumière est composé de protéines et de vitamine A.

1967 – Saffioti et Al démontrent l’activité anti-cancer de la vitamine A.

 

Une multitude de rôles
La vitamine A est nécessaire à la formation de cellules souches, ce qui explique en partie au moins, son rôle dans la croissance et la réparation des tissus. Elle est donc essentielle à la croissance ainsi qu’au développement des os, de la peau et des cheveux.

Son rôle dans la formation des os est paradoxal. En effet, quoique la vitamine A soit nécessaire à la croissance des os chez les enfants, certaines études suggèrent que de fortes doses de vitamine A peuvent nuire au maintien de la masse osseuse chez les adultes. Voilà un bel exemple qui confirme que trop, c’est comme pas assez !

La vitamine A est aussi nécessaire à la vision nocturne. Une légère carence peut donc réduire la capacité de voir comme il faut la nuit. Elle est responsable du nombre important d’enfants aveugles dans certains pays du tiers-monde. Certains organismes non gouvernementaux ont pu réduire les cas de cécité en fournissant un simple supplément de vitamine A aux habitants de ces régions.

Cette vitamine est requise pour la formation d’hémoglobine, et donc pour l’utilisation du fer. En effet, dans une étude publiée en 2006, des enfants anémiques carencés en vitamine A à qui on en a administré ont eu une amélioration de leur taux d’hémoglobine malgré le fait qu’ils n’ont pas été supplémentés en fer. Une carence en vitamine A devrait être prise en considération lorsque quelqu’un ne semble pas être carencé en fer.

De plus, elle est nécessaire à la santé des muqueuses et du système immunitaire. Elle l’est par le fait qu’elle est requise pour la croissance et la réparation des cellules épithéliales ( cellules dont sont formées nos muqueuses respiratoires, gastro-intestinales et génito-urinaires) ainsi que certaines glandes telles que la thyroïde. Les individus ayant des problèmes avec la santé de ces tissus, ainsi que ceux qui les endommagent, tel que les fumeurs, pourraient bénéficier d’un apport adéquat de vitamine A dans leur régime alimentaire.

Finalement, la vitamine A, surtout sous la forme de bêta-carotène, est un important antioxydant. Un antioxydant est une substance qui prévient ou neutralise les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules réactives, associées au vieillissement prématuré ainsi qu’à l’augmentation du risque de cancer et de maladies cardiovasculaires. Elle est aussi importante que les vitamines C et E en tant qu’antioxydant, quoique moins bien connue que ces dernières.

Prévention
Plusieurs problèmes de santé peuvent être causés par des carences en vitamine A, même parfois chez un individu qui semble avoir une alimentation saine. Ceci dit, ces mêmes problèmes de santé peuvent aussi avoir d’autres causes. Voici une liste de problèmes de santé associés à certaines carences alimentaires, question de vous offrir une piste intéressante en terme de prévention.

  • Dessèchement de la peau, hyperkératose
  • Héméralopie ou cécité crépusculaire ou nocturne
  • Infections fréquentes
  • Niveau de globules rouges bas.
  • Ostéoporose
  • Risque accru de certains cancers (surtout poumon et sein)
  • Trouble des muqueuses respiratoires, gastro-intestinales ou génito-urinaires incluant de la sécheresse, des ulcérations, des bronchites fréquentes, et des cystites à répétition

Pourquoi en manque-t-on?
Mis à part la carence alimentaire, certains facteurs peuvent réduire l’absorption de vitamine A, en  causer une utilisation accrue ou en augmenter la perte par l’organisme. Parmi ceux-ci, il est surtout approprié de mentionner les suivants :

  • L’alcool
  • L’ablation de la vésicule biliaire
  • Le tabagisme
  • L’hypothyroïdie (les personnes souffrant d’hypothyroïdie ou ayant subi l’ablation de la thyroïde peuvent avoir de la difficulté à convertir le bêta-carotène en vitamine A. Il leur sera alors important de consommer de la vitamine A préformée).

 

Où la trouve-t-on?
Les sources de vitamine A incluent le beurre, le foie, les œufs et le lait entier. Fait important à noter, le foie contient un niveau élevé de vitamine A. La consommation excessive de foie peut donc causer un excès de vitamine A ou une hypervitaminose A. Certaines huiles de foie de poisson, surtout l’huile de foie de flétan et l’huile de foie de morue sont d’excellentes sources de vitamine A préformée.  L’huile de foie de morue que nos grands-mères forçaient parfois nos parents à consommer est en effet une excellente source de vitamine A et D ainsi qu’une source d’oméga-3.

Les autres sources majeures sont les légumes verts et jaunes, particulièrement les patates douces, les épinards, les carottes et les citrouilles ainsi que plusieurs fruits, dont les cantaloups et les mangues. La consommation quotidienne de généreuses quantités de légumes assure un apport important de cette vitamine.

Ajouter un commentaire

Abonnement Infolettre