LE must

Périple gourmet au Vermont

Situé à moins de deux heures de route de Montréal, le Vermont (ou «montagnes vertes ») représente une destination hivernale incontournable en raison de ses luxueuses stations de ski. Si le chocolat, le fromage, le sirop d’érable et la crème glacée incarnent quelques-uns des secrets les plus gourmands dont le Vermont regorge, il ne s’agit que des plus connus. | Par Julie Caron

Voici quatre suggestions d’incontournables encore méconnus que l’on découvre après une journée passée à dévaler l’une des pentes de ski pendant la saison blanche.

Souper en amoureux à Smuggler’s Notch
Pourquoi ne pas en profiter pour souper en amoureux en plein cœur du village de la station Smuggler’s, à plus de 3 040 pieds dans les airs, où vous serez parvenus au sommet de la montagne Sterling dans une cabine tirée par des chandelles? Le Hearth and Candle, l’un des restaurants les plus décadents du Vermont, vous offrira l’apéro et un repas complet. Son menu propose des plats élaborés à partir de produits locaux, dont les fromages de la légendaire et quasi centenaire crèmerie Cabot, qui fabrique entre autres le « meilleur cheddar au monde ». Ne vous inquiétez pas, vous aurez ensuite la chance de brûler le surplus de calories lors de la marche de 40 minutes vouée à vous reconduire en bas de la montagne. L’escapade ne serait pas complète sans les chocolats du restaurant « Morse Mountain Grille ». Ils offrent les « mercredis du chocolat », où l’on peut déguster les meilleurs chocolats fins de la région du lac Champlain.

Partir à la découverte des bières locales
Par les temps qui courent, la bière a la cote. Cela ne fait pas exception au Vermont, qui serait l’État américain comptant le plus de brasseries par habitant. Selon Jen Butson, directrice des affaires publiques à Ski Vermont, plusieurs stations de ski offrent déjà à leur clientèle leurs propres produits brassicoles. Il n’est donc pas étonnant que l’Association des microbrasseurs du Vermont fasse la promotion de quelques tours guidés destinés à les faire découvrir. Pour moins de cent dollars, on a droit au tour classique des brasseries aux alentours de Burlington (première ville en importance) qui propose de visiter la crème des brasseries locales et de déguster une vingtaine de bières. Un des arrêts prévus est le « Vermont Pub and Brewer », l’une des trois plus anciennes brasseries de la côte est américaine, qui est reconnue à travers tout le Vermont comme une véritable institution.

Aller aux sucres et au ski!
Avec environ 2000 producteurs, le Vermont est le principal producteur de sirop d’érable des États-Unis. La plupart des stations de ski se servent aussi de prétexte pour organiser toutes sortes de festivités. La station « SugarBush » propose une panoplie d’activités passablement éclatées allant du fort couru concours de mangeurs de crêpes jusqu’à l’irrésistible rallye de « chasse au sirop d’érable » qui a lieu dans la montagne. Pendant que vous y êtes, faites un détour à « Morse Farm », située près de la capitale Montpelier, afin d’y déguster la crème glacée à l’érable. Tout simplement transcendante!

Expérimenter l’après-ski au Stowe Mountain Resort
S’il est une station de ski que l’on ne peut quitter sans avoir au préalable goûté à ses douceurs alcoolisées, et ainsi respecter la tradition de la tournée des bars, c’est bien la station de Stowe. Faites absolument un détour par le « Hourglass », le bar lounge du lobby, qui porte le nom d’une des plus anciennes pistes de ski de fond des environs. Commandez un cocktail maison à base de vodka biologique provenant de la « Distillerie Green Mountains » : un pur délice qui se chargera de détendre vos muscles fourbus par l’effort!

Pour plus d’informations : www.vermontvacation.com

Ajouter un commentaire

Nouveautés

Abonnement Infolettre