LE must

Bœuf Québec… Où te caches-tu?

On aimerait tous pouvoir manger des aliments provenant de notre coin de pays, mais ce n’est pas toujours une mince tâche! Pour preuve, quelle est la dernière fois que vous avez consommé du bœuf élevé au Québec? Il est fort probable que non seulement vous soyez incapable de répondre à cette question, mais qu’en plus, vous ne sachiez même pas qu’il existe chez nous un bœuf de qualité irréprochable, soigné et élevé près de chez vous. Heureusement, le programme Partenaires Bœuf Québec va nous faciliter les choses.Par Thérèse Garceau

Enfin en épicerie!

Heureusement, l’étiquette Bœuf Québec a fait enfin son entrée sur les tablettes des épiciers en juin 2018. Les amateurs de barbecue des 293 magasins IGA du Québec et du Nouveau-Brunswick peuvent découvrir les cinq produits Bœuf Québec offerts, soit le bifteck, le bœuf haché, les galettes de bœuf, le haut de surlonge et la viande fumée Smoked Meat à l’ancienne. Enfin, à nous le hamburger québécois à 100%!

Boeuf Quebec
S. Allard

Plus cher, le bœuf québécois?

Peut-être un peu plus que le bœuf américain, mais pas beaucoup, explique Jean-Sébastien Gascon, coordonnateur du programme Partenaires Bœuf Québec et directeur général de la Société des Parcs d’Engraissement du Québec (SPEQ). « Nous essayons de nous maintenir autour de 5 % du prix des matières premières, le meilleur prix sur le marché. Ce n’est pas beaucoup plus cher, mais c’est pour le consommateur la garantie d’avoir un produit de très haute qualité, élevé localement dans le respect de la santé animale. »

Encourager l’économie locale

De plus, en encourageant la production locale et les éleveurs d’ici, nous contribuons à rebâtir et à sécuriser l’approvisionnement en bœuf local au Québec. En ce moment, la presque totalité de la production est dirigée vers les marchés de l’Ontario ou du nord-est des États-Unis. « Le bœuf produit au Québec représente 5 % de la production canadienne. Le marché est soumis à un libre-échange complet. Cinq entreprises en Amérique du Nord contrôlent plus de 80 % du marché », note André Roy, directeur général de la Fédération des Producteurs de bovins du Québec.

Boeuf QuebecLe savoir-faire du producteur

Reconnue pour son dynamisme en productions animales dont celle du bœuf, la région de Chaudière-Appalaches compte plusieurs fermes de bouvillons sur son territoire. Les producteurs de cette région participent, comme plusieurs autres, à la grande aventure de Bœuf Québec. Cindy Côté, de la Ferme Jules Côté et Fils, située à Saint-Lambert-de-Lauzon, est fière du travail de toute sa famille pour valoriser le bœuf québécois auprès des consommateurs.


5 RAISONS DE CHOISIR LE BŒUF DU QUÉBEC

Pourquoi le bœuf québécois est-il gage de qualité ? Entre autres parce que les producteurs de bovins du Québec ont choisi des pratiques de production durable :

  • Alimentation locale : le bœuf québécois est nourri de maïs cultivé ici. C’est aussi ce qui donne à la viande un goût riche et un persillage élevé
  • Réutilisation : le fumier est conservé et utilisé comme fertilisant naturel pour les cultures
  • Valorisation des terres : les producteurs utilisent, pour le pâturage, des terres qui ne sont pas adaptées pour l’agriculture, ce qui permet de valoriser ces zones
  • Protection de l’eau : les agriculteurs du Québec protègent les ressources locales en eau, la réglementation québécoise sur l’eau étant parmi la plus avancée au monde
  • Antibiotiques : l’usage d’antibiotiques au Québec est réglementé; l’administration doit absolument être prescrite par un vétérinaire

Fajitas   Recettes pour cuisiner le boeuf !

 

 

Ajouter un commentaire

Abonnement Infolettre