LE must

10 vergers qui vous feront tomber dans les pommes

Vergers et pommes québec

Pour la majorité des Québécois, l’automne est synonyme de récolte et de visite au verger. Savoir où tomber dans les pommes est parfois un casse-tête pour les familles ou les groupes d’amis à la recherche du lieu parfait pour la cueillette. LE must vous propose 10 vergers pour la cueillette de pommes dans tout autant de régions du Québec.

MONTEREGIE

Vergers et cidrerie Denis Charbonneau à Mont-Saint-Grégoire

Au pied du mont Saint-Grégoire, les vergers de la famille Charbonneau sont très connus des amateurs puisque les propriétaires exploitent leur entreprise à l’année. On y trouve pas moins de 28 000 pommiers et 15 variétés de pommes. Les activités ne manquent pas pour ceux qui voudront y passer la journée : cueillette de pommes, balade en carriole motorisée ou tirée par des chevaux, circuit pédestre, parcs récréatifs pour les enfants, mini-ferme et cabane à sucre. Les amateurs de bonne bouffe voudront sans aucun doute déguster une crêpe bretonne accompagnée d’un verre de cidre. À noter que la cueillette de citrouilles y est aussi disponible.

RÉGION DE QUÉBEC

Le Verger Bilodeau à l’Île d’Orléans

Pourquoi ne pas profitez du paysage bucolique de l’Île d’Orléans pour faire son autocueillette annuelle de pommes dans des arbres mi-nains qui vous éviteront à vous et à vos enfants tout effort de ramassage. Sinon, le verger vous propose des visites guidées (sur réservation), du cidre traditionnel, de la gelée de cidre, du beurre et du sirop de pommes, le tout sur une propriété de six hectares.

BASSES LAURENTIDES

Labonté de la pomme à Oka

À proximité du Parc national d’Oka se trouve le verger Labonté de la pomme. Vous pouvez y cueillir différentes variétés de pommes conventionnelles ou rustiques ainsi que des poires et des prunes. Le verger sera sans doute un coup de cœur pour les gourmands puisqu’il propose un menu « cabane à pommes ».  D’ailleurs, les cuissons sont effectuées en plein air au four à bois extérieur durant les week-ends. Les amateurs ne voudront pas manquer pas le décadent pain aux pommes, l’étagé gaufral ou la pomme de terre gratinée au beurre de pommes.

CHARLEVOIX

Cidrerie et Vergers Pedneault à Isle-aux-Coudres

Cette cidrerie est connue des connaisseurs puisqu’elle offre ses produits dans plusieurs points de vente au Québece et via leur site Web. Cela dit, il est difficile de ne pas être tenté par une visite gourmande dans cette cidrerie qui se trouve dans cette belle région du Québec pour y faire de l’autocueillette ou faire la découverte des nombreux cidres et mistelles du domaine.

CANTONS-DE-L’EST

Verger familial CR à Magog

Près du centre-ville de Magog se trouve le verger familial CR, où l’on peut remplir son sac de pommes cultivées de façon écologique. En effet, pas d’insecticide ici! On peut donc profiter de balades un peu différentes puisqu’on peut en savoir plus sur les méthodes écolos employées au verger. De plus, on y découvre l’unique sirop pommes-érable du verger et on peut y savourer la crème glacée Coaticook créée spécifiquement pour le verger à partir de leur sirop de pomme.

CHAUDIÈRE APPALACHE

La pomme du Saint-Laurent à Cap-Saint-Ignace

Outre le fait de proposer une sortie aux pommes avec vue sur le Fleuve St-Laurent, La pomme du Saint-Laurent offre entre autres à sa clientèle de goûter à son cidre de feu. Contrairement au cidre de glace (où les sucres de la pomme sont concentrés par le froid), c’est la chaleur qui concentre les sucres dans le cas d’un cidre de feu, générant une nouvelle palette d’arômes et de saveurs.

OUTAOUAIS

Verger Croque-pomme, près de Thurso

Situé dans la municipalité de Lochaber-Partie-Ouest entre Thurso et Masson, ce verger est le plus important de l’Outaouais avec ses 3 500 pommiers et est, depuis 2008, la première cidrerie artisanale de la région. Outre le fait d’offrir toutes les activités liées à l’expérience habituelle de l’autocueillette traditionnelle, ce verger se distingue par la production de variétés de pommes rustiques naturellement résistantes à la tavelure (une des principales maladies de la pomme). Puisqu’on connaît moins ces variétés, le verger Croque-pomme permet de les goûter et de les découvrir.

LANAUDIÈRE

Qui Sème Récolte à Saint-Jean-de-Matha

Chez Qui Sème Récolte, on propose l’autocueillette de pommes dans un verger cultivé selon des principes d’agriculture responsable. Par exemple, différents végétaux et des arbres fruitiers variés sont plantés en alternance afin de favoriser la biodiversité. On y attire aussi les oiseux insectivores. Qui Sème Récolte offre également des cidres, plusieurs produits de l’érable ainsi que des huiles de canola artisanales pressées à froid qui sont à découvrir.

CENTRE-DU-QUÉBEC

Verger des Bois-Francs à Plessisville

Le Verger des Bois-Francs est situé à deux endroits : Plessisville et Princeville. C’est toutefois à Plessisville que les amateurs peuvent pratiquer l’autocueillette. Les familles y apprécient la cueillette de pommes, la balade en tracteur, l’aire de jeux et les aires de pique-nique.

LAVAL

Verger Gibouleau dans le quartier d’Auteuil à Laval

Pas besoin de se rendre bien loin des zones urbaines pour aller cueillir la pomme. Depuis plus de 100 ans, le Verger Gibouleau cultive une quinzaine de variétés de pommes. Les foodies voudront sans doute faire provision des réputés beignets aux pommes avant de partir !

2 de commentaires

Nouveautés

Abonnement Infolettre