LE must

Tout savoir sur les fines herbes

Fines herbes

Lors de la belle saison, on verdit son balcon! | Par Mathilde Condrain-Morel

Faire pousser des fines herbes, il n’y a rien de plus facile! Notre guide par étape vous permettra de verdir votre environnement sans trop d’efforts et de récolter les bienfaits de ces aliments frais.

Fines herbesÉTAPE 1 : Choisir des contenants assez grands et profonds pour accueillir vos plants. Prévoir des crochets et des supports pour les installer aux quatre coins de votre balcon et à vos rambardes. S’assurer que les contenants sont percés pour laisser drainer les surplus d’eau d’arrosage et de pluie.

ÉTAPE 2 : Puisque le sol est le garde-manger des plantes, il faut lui porter beaucoup d’attention. Placer des roches dans le fond des pots pour faciliter le drainage (facultatif) et couvrir d’un mélange 50/50 de compost (maison ou du commerce) et de terreau (terre noire).

ÉTAPE 3 : Parsemer les graines ou les plants sur la terre en suivant les instructions de l’emballage. Les enterrer légèrement et arroser généreusement. Identifier chaque culture pour s’y retrouver.

ÉTAPE 4 : Regarder pousser et déguster ! C’est une bonne façon d’économiser tout en mangeant vivant et vitaminé !

Nos variétés préférées

  • La sauge est un choix intéressant, car selon les espèces, elle peut avoir des feuilles pourpres, mais aussi dorées, panachées. Certaines ont un parfum d’ananas, de cannelle, de lime… de quoi éveiller les sens!
  • Le thym présente aussi différentes sortes aux odeurs intrigantes, comme le citron, la lavande et même l’orange.
  • Le romarin, facile à cultiver, est un bon choix, de même que la mélisse qui embaume le citron et fait d’excellentes infusions.
  • L’estragon, le basilic, l’aneth, la sarriette, l’origan, la marjolaine, sont aussi de bons candidats. Faites votre sélection selon vos préférences et amusez-vous!

La récolte

L’idéal pour récolter vos fines herbes, c’est d’utiliser des ciseaux. Il faut prélever les branches des plants et non uniquement les feuilles. Cette méthode permet aux fines herbes de se ramifier et de se regarnir, ce qui n’est pas le cas si on enlève uniquement les feuilles.

Cas particulier : le basilic. Lorsque celui-ci atteint environ 15 cm de haut, on coupe la tête pour que le plant grossisse et élargisse. Par la suite, on coupe des branches des plants comme pour les autres fines herbes.

Fines herbes

ASTUCES GAGNANTES POUR JARDINIER EXPÉRIMENTÉ OU NON

  • À partir de la mi-juin, il est préférable d’acheter des plants de fines herbes du commerce. Le choix et la variété sont très vastes (ciboulette, persil, basilic, coriandre, menthe, mélisse). S’assurer de séparer chaque plant (un pot du commerce peut en contenir plus d’une dizaine) pour favoriser la pousse.
  • Puisque les fines herbes sont sensibles aux grandes chaleurs, cultivez-les au début ou à la fin de la saison ou réservez-leur un coin à l’ombre.
  • Certaines fines herbes (menthe, mélisse, ciboulette, persil) poussent assez bien en zones ombragées et nécessitent moins d’heures d’ensoleillement.
  • Le stévia est un édulcorant naturel 300 fois plus sucré que le sucre et peut être cultivé à la maison. Séchez ses feuilles et réduisez-les en poudre pour les utiliser dans vos recettes.
  • Il est tout à fait possible de cultiver ses fines herbes à l’intérieur (sur le rebord d’une fenêtre) si on manque de place à l’extérieur. De plus, certaines fines herbes peuvent être rentrées en fin de saison, entre autres, le romarin et le stévia.
  • Pour encourager vos fines herbes à faire plus de feuilles en largeur, coupez-leur la tête au moment où elles montent en fleurs.

Ajouter un commentaire

Nouveautés

Abonnement Infolettre